Comment réaliser une photo composite ?


Comment réaliser une photo composite

Aujourd'hui, avec les appareils photos numériques ainsi que les logiciels de retouche photo, on peut laisser libre cours à son imagination artistique.

Pour ce nouvel article, j'ai choisi d'aborder la création de photo "composite". Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, il s'agit de mixer deux ou plusieurs photos ensemble afin d'obtenir une composition créée de façon artificielle.

Je vais essayer de donner ici, quelques règles de base de la photo composite ainsi que présenter un exemple d'une de mes premières réalisations. Je ne prétends pas être un expert de ce type de photo, mais j'espère que cela vous permettra d'aborder ce domaine de la photographie de façon plus sereine.

Voici la réalisation finale :

Exemple de photo composite

Les principes de base

Voici quelques principes de base à respecter pour réaliser une photo composite du même type que celle ci-dessus, c'est à dire avec une personne intégrée dans un arrière plan :

  • Essayer d'avoir des photos de bonne qualité, puisque vous serez amenés à effectuer des modifications sur celles-ci et cela est nécessaire pour préserver un rendu final de qualité.
  • Respecter la cohérence de la lumière entre le sujet et le reste du décor afin que la photo finale reste réaliste (faites attention aux différentes sources de lumière et à l'orientation des ombres créées).
  • Effectuer un détourage précis de votre sujet afin qu'il s'intègre bien dans votre décor (cela nécessite un certain niveau de pratique pour arriver à des résultats satisfaisants).
  • Ne pas oublier de faire correspondre les tonalités des photos (celles-ci n'ayant pas forcément été réalisées dans les mêmes conditions, il est fort probable que la balance des blancs soit différente par exemple).


Les différentes étapes

La première étape est de réaliser la photo du sujet, celle-ci a été réalisée en studio. Lors de la prise de la photo, il faut bien avoir à l'esprit la composition finale que vous souhaitez réaliser afin que l'éclairage soit positionné en cohérence.

Voici le setup que j'ai utilisé :

Setup de l'éclairage pour la photo du sujet

  • 2 softbox équipées de grille, placée à l'arrière du sujet afin d'éclairer les contours (la grille permet de maîtriser la direction de la lumière)
  • 1 softbox placée à l'avant du sujet et placée en hauteur avec un angle de 45°

Après quelques clichés, la photo définitive est choisie. Pour les autres photos, j'ai utilisé celles-ci disponibles sur internet :

Maintenant que je dispose de toutes les photos nécessaires, il est temps de passer au travail de retouche, et donc là il vous faudra utiliser votre logiciel favori (dans mon cas Photoshop).

Voici les grandes étapes de retouche que j'ai suivies :
  • détourage du sujet principal (le cycliste) : C'est la partie la plus longue si on souhaite obtenir un détourage de qualité. Pour cela j'ai utilisé l'outil "Plume" qui je l'avoue nécessite une certaine maîtrise.
  • retouche du sujet principal : Quelques retouches classiques avec en plus quelques techniques de "dodge & burn" pour renforcer les effets d'ombre et de lumière sur la peau.
  • import des deux photos d'arrière plan (le paysage et les nuages) : Les nuages de la photo du paysage ne me plaisant pas, j'ai préféré les supprimer et les remplacer par l'autre photo. Cela rajoute un effet plus dramatique à l'image.
  • ajout de l'effet de vitesse sur le paysage : Souhaitant donner un effet de vitesse à la photo, il a fallu ajouter du flou directionnel de part et d'autre du cycliste.
  • correspondance entre les images : Pour donner un effet plus réaliste, il faut maintenant faire en sorte que les différentes images se fusionnent parfaitement (ajustement de la balance des blancs, de l'exposition, du contraste, ...). Cette partie n'est pas évidente mais reste primordiale pour le réalisme du rendu final.
  • quelques petits détails de finition : pour terminer cette photo composite, j'ai ajouté quelques effets de flou sur le sujet principal également, ainsi que l'éclat de lumière sur les lunettes.

Un conseil, tout au long de ce travail de retouche, je vous conseille de travailler de façon non destructive, à l'aide de calques d'ajustement, masques, ... Cela vous permettra de modifier ou d'affiner certains réglages qui ne vous conviendraient pas sans devoir tout refaire.


D'autres réalisations de photo composite

Photo composite : Nissan 350Z
Exemple photo composite : Nissan 350Z

Photo composite : Biker
Exemple photo composite : Biker

J'espère que cet article vous aidera à réaliser à votre tour de belles photos composite.

Et n'oubliez pas de suivre Synoptic Productions sur les réseaux sociaux ainsi que sur Flickr :
Flickr - Facebook - Google+ - Twitter

0 commentaires

Enregistrer un commentaire